• 12 mars 2018 23:05

    Quelques extraits choisis (par moi). Je vous recommande évidemment de lire l'article en entier. Le livre de Marie-Hélène Lahaye est disponible dans notre bibliothèque.

    Historiquement, la médicalisation de l’accouchement s’est faite sous la pression des pouvoirs publics, dans le cadre de politiques natalistes.

    Dès 1997, l’OMS a classé l’accélération de l’accouchement par l’ocytocine comme une pratique fréquemment utilisée à tort.

    Une étude menée en 2013 par le collectif inter-associatif autour de la naissance Ciane révèle même que la proportion de femmes satisfaites de leur accouchement est nettement supérieure chez celles n’ayant pas bénéficié d’une péridurale.

    Interdire aux femmes de boire et manger relève du dogme, et non de la science. C’est aussi une maltraitance au vu du prodigieux effort physique que représente un accouchement, que l’on peut comparer à un marathon.

    Source :

  • arrow_forward

    Le fil de discussion a été déplacé de la catégorie Périnatalité bienveillante et physiologique.